Communauté d'agglomération du Pays de Fontainebleau

Vous êtes dans : Accueil > Vos services > Eau et assainissement > Zoom sur la STEP

Zoom sur la STEP

© CCPF

Station de traitement des eaux usées du Pays de Fontainebleau

La station d’épuration

La nouvelle station de traitement des eaux usées a été inaugurée en décembre 2012. Elle a été construite afin de remplacer l’ancienne station d’épuration dont la capacité n’était plus adaptée à l’augmentation de la population et aux charges de pollutions à traiter par temps de pluie.
La réalisation de cette installation s’inscrit également dans un contexte de mise en conformité du système d’assainissement, du respect des normes DERU (normes Directive Européenne sur les rejets urbains), et de la reconquête du milieu naturel.

Station d'épuration_1 (Agrandir l'image). © Frédéric Perrot

Station d'épuration_2 (Agrandir l'image). © Frédéric Perrot

Située sur les bords de Seine à Avon, la STEP est située à l’emplacement de l’ancien centre nautique (déplacé vers le Nord).

Maître d’ouvrage CCPF
Maître d’œuvre Safege, hydratec et Jestaz architecte
Réalisation entreprises Degrémont, SOBEA ENVIRONNEMENT et BOTTE FONDATIONS
Financement la CCPF, l’Agence de l’eau Seine-Normandie, la Région Ile-de-France et le Conseil Général de Seine-et-Marne

 
Historique de la STEP :

  • 15 avril 2010 : Pose de la 1ère pierre de la nouvelle station de traitement des eaux usées
  • 6 janvier 2012 : Mise en eau (traitement des eaux usées)
  • 30 novembre 2012 : Réception partielle de la station d’épuration
  • 14 décembre 2012 : Inauguration

Les produits traités

La station d’épuration permet de traiter les eaux usées, mais aussi les boues et les sous-produits tels que : graisses, matières de vidanges issues des fosses septiques et matières de curage des réseaux d’assainissement. Elle permet également de traiter l’air et le bruit pour une démarche « zéro nuisance » : les ouvrages susceptibles de dégager des odeurs sont couverts, ventilés et désodorisés (désodorisation physico-chimique). Les équipements susceptibles de produire du bruit sont placés dans des locaux insonorisés.
Les boues issues du traitement sont déshydratées par des centrifugeuses, puis évacuées vers le four d’incinération de Dammarie-les-Lys.

© Frédéric Perrot

Le système de traitement

La STEP a une capacité en pointe de 60 000 équivalents-habitants, pour un débit journalier de 24.000 m3/jour. Ainsi, elle permet de traiter les pollutions émises par les 60 000 habitants de la communauté d'agglomération.
La station d’épuration recourt à un traitement membranaire permettant des niveaux de rejets très poussés de qualité « eaux de baignade » . Ce système consiste à filtrer l’eau à travers des trous 10.000 fois plus petits que les pores de la peau, ce qui élimine les impuretés, mais également les bactéries et les virus. L’eau rejetée dans la Seine possède donc les caractéristiques d’une « eau de baignade ».
Un décanteur primaire permet également d’éliminer une part importante de la pollution sans consommation significative d’énergie électrique, et sans réactifs.

La STEP et l’environnement

La STEP a été réalisée dans une démarche écologique :

  • Architecture moderne et épurée pour une intégration optimale dans l’environnement,
  • Equipements adaptés pour lutter contre les nuisances (bruit, odeurs, pollution visuelle…),
  • Préservation de la biodiversité : aire écologique dédiée à la faune et à la flore locale.

 

A noter : des visites du site sont organisées (sur demande) depuis février 2013.

Pour toute demande : merci de contacter directement la communauté d'agglomération au : 01 64 70 10 80 /

Pour en savoir plus, découvrez le document de présentation de la station :  plaquette STEP (pdf - 9,40 Mo)

Partager cette page

eZ Publish - © Territo - Inovagora