Présentation

Panorama du Pays de Fontainebleau

La communauté d’agglomération du Pays de Fontainebleau a vu le jour le 1er janvier 2017, elle est composée de 26 communes.

Elle est issue de :

– La fusion de deux communautés de communes « Pays de Fontainebleau » et « Entre Seine-et- Forêt »

– L’intégration des communes de Achères-la-Forêt, Arbonne-la-Forêt, Barbizon, Bois le Roi, Boissy-aux-Cailles, Cély, Chailly-en-Bière, La Chapelle-la-Reine, Chartrettes, Fleury-en-Bière, Noisy-sur-École, Perthes, Saint-Germain-sur-École, Saint-Martin-en-Bière, Saint-Sauveur-sur-École, Tousson, Ury et Le Vaudoué.

La structure :

La communauté d’agglomération du Pays de Fontainebleau (CAPF) est un Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI). A ce titre, elle permet aux différentes communes qui la composent de gérer ensemble des services ou des équipements publics, mais aussi d’élaborer des projets d’aménagement, d’urbanisme ou de développement économique.

> Statut : EPCI

> Population : 68 212 habitants

> 26 Communes : Arbonne-la-Forêt, Achères-la-Forêt, Avon, Barbizon, Bois-le-Roi, Boissy-aux-Cailles, Bourron-Marlotte, Cély, Chailly-en-Bière, Chartrettes, Fleury-en-Bière, Fontainebleau, Héricy, La Chapelle-la-Reine, Le Vaudoué, Noisy-sur-École, Perthes, Recloses, Saint-Germain-sur-École, Saint-Martin-en-Bière, Saint-Sauveur-sur-École, Samois-sur-Seine, Samoreau, Tousson, Ury et Vulaines-sur-seine.

> Président : Pascal Gouhoury

Un territoire – de nombreux atouts :

La communauté d’agglomération du Pays de Fontainebleau est devenue l’axe central du développement touristique du sud Seine-et-Marne. Son cadre naturel unique et son patrimoine historique d’exception constituent l’un de ses indéniables atouts. La forêt domaniale de Fontainebleau, massif forestier qui s’étend sur une surface homogène de plus de 22 000 hectares, est le deuxième massif boisé de France. En sus de cette forêt offrant plus de 3 000 km de sentiers pédestres, le château de Fontainebleau, de renommée mondiale, permet de dynamiser la ville de Fontainebleau mais aussi l’ensemble de son bassin de vie. Si la ville de Fontainebleau contribue fortement au dynamisme de la communauté d’agglomération du Pays de Fontainebleau, notamment en terme touristique, toutes les autres communes de l’agglomération y participent également à différents points de vue. Chacune des communes comprend un riche patrimoine historique, mais aussi artistique, comme c’est le cas pour Bourron-Marlotte, ayant accueilli de nombreux artistes au cours du XIXème siècle, Barbizon, Samois-sur-Seine, Fleury en Bière, Vulaines-sur-Seine ou encore Noisy-sur-Ecole.

La ville d’Avon, de même importance démographique que Fontainebleau, est une ville également dynamique et jeune qui compte de nombreux équipements publics et un tissu associatif très étendu. C’est à Avon que la communauté d’agglomération a décidé d’installer la nouvelle station d’épuration, premier pas vers la valorisation des bords de Seine

Grâce à la coopération des communes membres, la communauté d’agglomération du Pays de Fontainebleau a pu développer de nombreux projets, et gère aujourd’hui des équipements très prisés comme la piscine de la Faisanderie et le site événementiel du Grand Parquet, mettant ainsi en avant le champ de compétences Sport et Tourisme.

Le Pays de Fontainebleau est également à l’initiative de la création d’un centre d’affaires innovant aujourd’hui géré par la société Stop&Work et y anime une pépinière d’entreprises, le Booster.

Les communes membres

La communauté d’agglomération du Pays de Fontainebleau (CAPF) est un Établissement Public
de Coopération Intercommunale (EPCI). A ce titre, elle permet aux différentes communes qui la
composent de gérer ensemble des services ou des équipements publics, mais aussi d’élaborer
des projets d’aménagement, d’urbanisme ou de développement économique.

Statuts au 1er janvier 2018

Les compétences obligatoires
• Développement économique
• Aménagement de l’espace communautaire.
• Équilibre social de l’habitat
• Politique de la ville
• Accueil des gens du voyage
• Collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés

Les compétences optionnelles
• Assainissement
• Eau
• Protection et mise en valeur de l’environnement et du cadre de vie
• construction, aménagement, entretein et gestion d’équipements culturels et
sportifs d’intérêt communataire
• Action sociale d’intérêt communautaire

Les compétences facultatives
• Défense contre l’incendie
• Aménagement numérique
• Berges de rivière
• Soutien aux activités artistiques, culturelles ou sportives
• Petite enfance, enfance, jeunesse
• Infrastructures et équipements accessoires au transport routier